Après les Européennes, cap sur les Municipales

Par
Mis à jour le Publié le

Après les élections européennes il y a une semaine, les partis politiques se tournent vers les municipales prévues l'année prochaine. Dans cette optique, Europe Ecologie les Verts (EELV) a désigné son candidat pour la mairie de Paris. Les autres partis, quant à eux, étoffent leurs stratégies.

Capitaliser rapidement sur le bon score des élections européennes. Voilà l'objectif d'EELV. Le parti vient de désigner David Belliard comme son candidat à la mairie de Paris pour les élections municipales de 2020. Une stratégie de siphonnage également mise en place par la République en Marche (LREM).

Après la débâcle des Républicains, la majorité présidentielle veut attirer les maires «Macron compatibles» notamment grâce à Agir, le parti de la droite constructive créé par le ministre de la Culture, Franck Riester. Du côté du Rassemblement National (RN), on s'oriente davantage vers un tir ciblé sur les communes jugées prenables.

Plus question donc de présenter des candidats dans un maximum de villes comme il y a cinq ans. Le parti tiendra un conseil national pour affiner sa stratégie municipale le 15 juin prochain.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles