Loi d'orientation des mobilités : les sujets polémiques

Par
Mis à jour le Publié le

Le projet de loi d’orientation des mobilités (LOM) va être examiné en séance publique à l’Assemblée nationale à partir de ce lundi 3 juin. Mais avant même d'être présenté, il suscite déjà les polémiques.

L'une des mesures la plus lourde de conséquences du projet de loi est l'interdiction d'acheter une voiture utilisant des énergies fossiles - donc essence ou diesel... et ce à partir de 2040.

Cette proposition fait bondir les syndicats. Le gouvernement promet d'accompagner la filière automobile dans cette transition. Cependant, 340.000 emplois seraient en danger.

De leur côté, les associations écologistes plaident pour durcir le texte, et avancer l'interdiction à 2030.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles