Les urgences à bout de souffle

Par
Mis à jour le Publié le

La fièvre monte aux urgences, après deux mois de bataille. Près de 80 services sont en grève dans toute la France selon le collectif inter-urgences.

Les urgentistes réclament l’ouverture de nouveaux lits et des moyens supplémentaires. Pour exprimer leur colère, les personnels soignants ont décidé de moyens d’actions inédits.

Dans la nuit de lundi à mardi, toute l’équipe de nuit des urgences de l’hôpital Lariboisière à Paris s’est mise en arrêt maladie.

Résultat, c’est le personnel de jour qui a dû assurer la nuit avec dix-huit heures de travail d’affilée pour des équipes déjà à bout. Une grande manifestation nationale est prévue ce jeudi.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles