Raymond Barre aurait caché près de 7 millions d'euros au fisc

Par
Mis à jour le Publié le

Raymond Barre, ancien ministre de l'Économie et ancien Premier ministre, décédé en 2007, aurait caché de l'argent en Suisse : 6,7 millions d'euros au total. C'est ce que révèle la Une du Canard Enchaîné.

Sa femme et ses deux fils sont visés par une information judiciaire depuis 2016. L'affaire débute en 2013, six ans après le décès de Raymond Barre suite à un signalement de la Direction générale des finances publiques. Selon le Canard Enchainé, l'administration fiscale est alors alertée de l'existence d'un compte en Suisse bien fourni au nom de l'ancien Premier ministre.

Après la mort de Raymond Barre, l'argent revient naturellement à ses héritiers : sa femme et ses deux fils. Selon l'hebdomadaire, ils n'alertent pas le fisc. Une procédure discrète de redressement est alors mise en place par Bercy qui menace de saisir la villa de la famille. Le 29 avril 2016, le parquet national financier ouvre une information judiciaire pour blanchiment de fraude fiscale. L'instruction est toujours en cours.

Selon l'hebdomadaire, les fils de Raymond Barre ont depuis payé près d'un million d'euros pour régulariser leur situation fiscale.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles