Municipales à Lyon : David Kimelfeld tire une croix sur le partage de mandat

Par
Mis à jour le Publié le

Alors que Gerard Colomb avait pour la prmière fois avancé une proposition concrète de partage du mandat avec son principal rival David Kimelfeld sur CNEWS, ce dernier a exprimé un refus et une indignation vis-à-vis de la proposition de l’ancien ministre de l’intérieur.

«J’ai entendu la proposition, pour le moins étonnante de G.Collomb. Elle est irrespectueuse du président de la République, qu’il fait parler alors que je ne l’ai pas entendu s’exprimer, irrespectueuse du mandat […] et du mouvement»

David Kimelfeld avait pris la tête de la métropole quand Gérard Collomb a rejoint le gouvernement en 2017. «À la fin de ce mandat, j'aurai été président de la Métropole pendant trois ans.

«Gérard Collomb souhaite être de nouveau président de la Métropole pendant trois ans. Pour qu'ensuite je le redevienne pendant trois ans», constate-t-il, fustigeant des «petits arrangements» qui selon lui créent «les conditions d'un échec». Les élections municipales de Lyon se dérouleront en 2020.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles