Le Tour de France, une étape incontournable sous la Ve République

Par
Mis à jour le Publié le

La grande boucle est devenue, sous la Vème République, une étape incontournable des chefs de l'Etat. Depuis la première apparition surprise du Général de Gaulle, c'est presque devenu un passage obligé.

En 2010, à son arrivée, c'est l'effervescence ! Une foule de badauds et une nuée de caméras accueillent Nicolas Sarkozy sur la 17eme étape du Tour de France. Il ne l'a jamais caché, l'ancien Président est un véritable aficionado de la Grande Boucle.

Quatre ans plus tard, c'est son successeur François Hollande qui prend le relais ! En 2017, deux mois après son élection, Emmanuel Macron goûte lui aussi aux bains de foule. Absent l'an dernier pour cause d'affaire Benalla, et malgré la démission de François de Rugy, cette année, le président fera escale sur la Grande Boucle. Une étape devenue bel et bien incontournable !

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles