Greta Thunberg : «Si nous ne faisons rien, nous ne serons plus en mesure de revenir en arrière»

Par CNEWS -
Mis à jour le Publié le

A l'invitation de plusieurs parlementaires français, l'égérie de la lutte climatique Greta Thunberg s'est adressée aux députés de l'Assemblée nationale mardi 23 juillet pour plaider en faveur du combat pour le climat.

«J'ai reçu de nombreuses invitations pour m'exprimer devant des Parlements» et «j'ai dû décliner beaucoup», mais «cette fois, cela semblait être un bon timing pour la France», a-t-elle précisé. Une décision qui n'a néanmoins pas plu à tout le monde, à commencer par plusieurs membres des Républicains.

La jeune activiste a tenu à leur répondre en fin de discours : «Certaines personnes ont décidé de ne pas venir à cette réunion. Ce n’est pas grave, après tout, nous ne sommes que des enfants. En revanche, écoutez ce que disent les scientifiques et unissez-vous derrière eux».

En effet, Greta Thunberg a souligné, en s'appuyant sur les rapports et les chiffres du Giec, que «d'ici 2030, si nous ne faisons rien, nous ne serons plus en mesure de revenir en arrière sur le changement climatique».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles