Un bus ophtalmo dans les villages ruraux

Par
Mis à jour le Publié le

Prendre rendez-vous chez l'ophtalmo relève presque du défi dans le Cantal et en Corrèze. Il faut souvent attendre jusqu'à un an pour une consultation, parfois parcourir une cinquantaine de kilomètres pour se rendre chez le spécialiste le plus proche.

Avec son camping-car tout équipé, un opticien de la région se rend de village en village pour amener ses services aux habitants les plus isolés.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles