L’été, les Parisiens désertent

Par
Mis à jour le Publié le

Paris intra-muros abriterait près de 2,2 millions d'habitants à l'année. Au mois d'août, la capitale se vide pour vivre à un rythme différent.

Paris, ses terrasses de café, ses ruelles, et ses commerces sont déserts depuis quelques jours. Sur les marchés, les clients se font très rares. 

Même le boulevard Saint-Germain, habituellement très fréquenté, est quasiment vide. Sur un autre marché de ce célèbre boulevard, il n’y a presque aucun commerçant.

Mais pour ceux qui ont décidé de ne pas partir, Paris reste magnifique au mois d’août. Le trafic est très fluide, les rues désertes, la vie facile; un vrai avantage pour les livreurs qui peuvent circuler en toute tranquillité. 

Cet été, la capitale connaît néanmoins un rebond de fréquentation étrangère. Pour quelques semaines encore, Paris appartient donc aux touristes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles