Quand les pharmacies comblent les déserts médicaux

Par
Mis à jour le Publié le

Pour pallier le problème des déserts médicaux, certaines pharmacies ont lancé la téléconsultation directement à l'officine. Un dispositif rapide et efficace pour les patients comme pour les médecins.

Un principe très simple : si les symptômes ne peuvent être traités avec des médicaments sans ordonnance, le pharmacien propose au patient un rendez-vous via webcam auprès d'un généraliste ou d'un médecin des urgences. L'ordonnance arrive ensuite à la pharmacie via une messagerie sécurisée, le patient ressort au bout de quelques minutes, avec son traitement.

Pour une téléconsultation, le tarif ne peut excéder les 7,5 euros, une consultation traditionnelle ayant un prix de base autour des 25 euros.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles