Sondages de l’Élysée : un procès pour 6 ex-collaborateurs de Nicolas Sarkozy

Par Yoann Giammetta D’Angelo -
Mis à jour le Publié le

En tout, ce sont 6 ex-collaborateurs de Nicolas Sarkzoy, alors qu’il était président de la République, qui devraient être bientôt renvoyés en correctionnelle dans l'affaire des sondages de l'Elysée. Un procès ordonné 10 ans après la publication du rapport de la Cour des comptes et les premières plaintes de l'association Anticor.

Il aura fallu 10 ans après le déclenchement de l’affaire des sondages de l’Elysée, pour qu’un procès soit finalement ordonné par la justice. Six anciens collaborateurs de Nicolas Sarkozy seront renvoyés devant le tribunal correctionnel de Paris.

Parmi eux, l’ancien secrétaire général de la présidence, Claude Guéant, qui comparaîtra pour «favoritisme» et «détournement de fonds publics par négligence». Patrick Buisson, l’ancien conseiller officieux de Nicolas Sarkozy, sera renvoyé pour «recel de favoritisme», «détournement de fonds publics» et pour «abus de bien sociaux».

Une victoire pour l’association Anticor, qui en 2010, avait porté plainte contre X. L’affaire avait éclaté après la publication d’un rapport de la Cour des comptes en 2009, alors que Nicolas Sarkozy était président de la République. La juridiction avait pointé du doigt la commande par l’Élysée de plusieurs sondages auprès d’instituts sans appels d’offres effectués au préalable,comme le demande la loi.

Les avocats de Patrick Buisson ont annoncé leur intention de faire appel de l’ordonnance du juge. Un recours qui a peu de chances d’aboutir.  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles