Des propositions chocs pour lutter contre la fraude aux prestations sociales

Par
Mis à jour le Publié le

Comment lutter contre la fraude aux prestations sociales ? Cette question est un véritable enjeu pour le gouvernement qui a dévoilé ce mardi quelques pistes en vue d'un projet de loi.

Parmi elles, revoir la base de données des bénéficiaires en fournissant une preuve de vie ou encore renforcer la coopération entre les pays voisins pour éviter que des Français qui travaillent à l'étranger touchent des aides.

Enfin, la sénatrice Nathalie Goulet (UDI) et la députée Carole Grandjean (LREM) proposent de désactiver la carte vitale quand la personne n'habite plus en France où est décédée. L'an dernier, 450 milliards d'euros de prestations sociales ont été versées en France. La fraude représenterait entre 3 et 10% de cette somme.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles