Sophie Le Tan, disparue il y a un an

Par
Mis à jour le Publié le

Un an jour pour jour après la disparition de la jeune étudiante Sophie Le Tan, à Strasbourg, ses proches et une centaine de personnes rassemblées sur la colline de Haubergeon, ont lâché, ce samedi, des colombes dans le ciel alsacien en souvenir de la jeune femme disparue alors qu’elle était partie visiter un logement à louer.

A la tombée de la nuit, une marche avec des lampions a également été organisée. Plus tôt dans la journée, une réunion avait eu lieu à la mairie de Schiltigheim sur les recherches menées pendant un an par l’association qui a organisé les battues citoyennes notamment. Le père de Sophie se trouvait aussi dans cette réunion.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles