La sortie du livre de Tariq Ramadan est autorisée par la justice

Par
Mis à jour le Publié le

La justice a autorisé la sortie du livre de Tariq Ramadan. Dans ce livre, intitulé «Devoir de vérité», le nom de l’une de ses accusatrices est cité à plusieurs reprises alors qu’elle souhaite rester anonyme.

L’islamologue suisse est cependant condamné à payer un euro de dommages et intérêts et 2.000 euros de frais de justice. Mais pour la justice interdire la publication du livre de Tariq Ramadan était disproportionné.

Dans le livre de Tariq Ramadan, «Devoir de vérité», le nom de l’une de ses accusatrices, qui se fait appeler Christelle, est cité à 84 reprises. La plaignante et son avocat avait donc pris la décision d’assigner Tariq Ramadan et son éditeur en justice pour obtenir l’interdiction de publier ce livre.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles