Macron demande la levée du secret-défense sur le crash de la Caravelle Ajaccio-Nice

Par
Mis à jour le Publié le

Le vol de la Caravelle Ajaccio-Nice a-t-il été abattu par un tir de missile accidentel ? C'est en tout cas ce que soutiennent les familles des victimes qui ont gagné une première bataille. Le chef de l'État a demandé la levée du secret-défense qui entoure cette affaire.

Comme chaque année depuis 51 ans, les chants corses tentent d'apaiser les cœurs en l'Eglise Sainte-Hélène de Nice ce mardi, en souvenir des disparus de la Caravelle.

L’émotion est d'autant plus vive puisque le chef de l'État vient de faire une annonce importante. Emmanuel Macron souhaite lever le secret-défense qui entoure le crash de ce vol entre Ajaccio et Nice du 11 septembre 1968. Les familles des victimes n'ont jamais cru à la thèse de l'accident

Une avancée inédite également saluée par les maires d’Ajaccio et de Nice. Mais c'est à la commission de défense nationale de décider de la déclassification des dossiers. Des archives qui diront peut-être si la Caravelle a été accidentellement touchée par un tir de missile de l'armée.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles