Tension à Nantes pour l’acte 44 des gilets jaunes

Par
Mis à jour le Publié le

Ce samedi 14 septembre, les gilets jaunes voulaient relancer le mouvement pour cette 44ème journée de mobilisation.

Tout avait débuté dans le calme autour d’un pique-nique dans l’ouest de la ville. Pour l’acte 44 du mouvement, les forces policières étaient nombreuses.

Au total 18 personnes ont été interpellées en amont de la manifestation et de nombreux objets ont été saisis comme des cocktails molotov, des mortiers, des parapluies, et même un extincteur.

La ville qui est encore marquée par la mort de Steve Maia Canico, disparu le soir de la fête de la musique lors d’une intervention policière, s’est rapidement embrasée.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles