Bourgogne : contre le pillage des vignobles, les gendarmes veillent au grain

Par Sébastien Bendotti -
Mis à jour le Publié le

En ce début de période de vendanges, les vignobles deviennent les cibles de voleurs. Un phénomène surtout fréquent les années de faible récolte.

On ne parle pas là de vols de quelques grappes, mais bien de parcelles entières, avec, pour conséquence, un très lourd préjudice pour le viticulteur, surtout dans les secteurs d’appellations.

Pour faire face, la gendarmerie a mis en place un dispositif spécifique avec des patrouilles nuit et jour au cœur des vignes, en voiture, à moto et même à vélo. Nous avons suivi le travail des militaires dans le cadre du «plan Bourgogne».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles