Disparition de Sophie Le Tan : les avocats de Jean-Marc Reiser contre-attaquent

Par
Mis à jour le Publié le

Les preuves trouvées chez Jean-Marc Reiser, dont une scie à métaux sur lequel l’ADN de Sophie le Tan a été retrouvé, peuvent-elles être annulées ?

C'est la question que va devoir trancher la Cour d'Appel de Colmar ce jeudi 3 octobre, car les avocats de Jean Marc Reiser, le principal suspect, ont déposé une requête en nullité.

Ces derniers pointent des vices de procédure qui ont eu lieu lors des perquisitions effectuées dans l'appartement et la cave du suspect. Les avocats parlent d'irrégularités.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles