Attaque à la préfecture de police : le témoignage du vendeur de couteaux

Par
Mis à jour le Publié le

C'est dans une boutique du Ve arrondissement de Paris que l'assaillant de la préfecture de police s'est procuré l'arme qu'il a utilisé. Le gérant de cette quincaillerie parisienne se souvient parfaitement du passage de l'individu dans l'établissement, juste avant de commettre ses crimes.

«Je n'ai pas entendu le son de sa voix. Il est allé au fond de la boutique où il a trouvé le premier couteau à huîtres», a-t-il confié au micro de CNEWS. L'homme reviendra ensuite vers la caisse où un autre couteau attirera son attention.

Après avoir effectué l'achat des deux couteaux, l'assaillant quitte la boutique, sans que le gérant ne puisse imaginer que ce client s'apprêtait à commettre l'irréparable, à peine trente minutes plus tard.

Avec cette arme, le meurtrier fera quatre victimes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles