Lyon : le projet de loi sur les nuisances sonores dans les bars fait débat

Par
Mis à jour le Publié le

Dans les rues piétonnes du Vieux Lyon, les bars se succèdent. Bientôt, le maire pourrait directement choisir de fermer un établissement trop bruyant pendant deux mois.

Agents de sécurité à l'extérieur, décibelomètre pour contrôler le volume à l'intérieur... Le pub «Big White» surveille strictement les nuisances sonores.

Intitulé «Engagement et proximité», le projet de loi qui prévoit de transférer le pouvoir de fermer un établissement des préfets aux édiles a été examiné par le Sénat hier.

Le projet de loi ne fait pas l'unanimité, le groupement national des indépendants voit d'un très mauvais œil ces nouvelles compétences qui pourraient être accordées au maire. Ils redoutent des fermetures arbitraires.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles