Des mégots recyclables pour lutter contre la pollution ?

Par Anne Maquignon, Florian Paume -
Mis à jour le Publié le

Pour lutter contre la pollution causée par les mégots, un député des Bouches-du-Rhône va déposer aujourd’hui une proposition de loi pour interdire les cigarettes avec filtres.

On estime que 30 milliards de mégots sont jetés sur le sol chaque année en France. Or, un seul mégot pollue 500 litres d’eau et met douze années pour se désagréger.

Pour lutter contre cette pollution, François-Michel Lambert, député de l’Union des démocrates et des écologistes, veut obliger les cigarettiers à créer des mégots recyclables. 

Brune Poirson a bien conscience du problème. Depuis l’an dernier, la secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Transition écologique tente de convaincre les cigarettiers de prendre en charge la collecte et le recyclage des mégots.

Mais au-delà de la pollution, François-Michel Lambert veut aussi alerter sur les risques pour la santé. Un filtre c’est un mélange de coton et de plastique. Il contient environ 4.000 substances toxiques.

Deux combats donc pour une proposition de loi déjà soutenue par une vingtaine de députés de tous bords politiques.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles