Grève SNCF : les tarifs des bus explosent

Par
Mis à jour le Publié le

Pour certains voyageurs, impossible d'emprunter un train depuis plusieurs jours. Certains ont donc fait le choix de voyager en bus à la dernière minute.

Pour la compagnie Flixbus, la demande a augmenté de 45% sur l'axe Paris-Nantes-Bordeaux. Et les prix s'en ressentent. Pour un trajet jusqu'à Nantes au départ de la capitale, les dernières places sont vendues près de 90 euros, contre 13 euros pour les premiers billets.

Même constat pour la société Ouibus, ancienne filiale de la SNCF. Une augmentation des tarifs de 700%, mais la compagnie Flixbus se défend de profiter de la grève ferroviaire. «Plus vous réservez à l'avance, moins vous payez cher», argumente Charles Mouton, directeur des opérations Flixbus en France.

Pour contrer la forte affluence, la compagnie va mettre en place des bus à double étages jusqu'au week-end du 1er novembre.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles