«On ne veut pas attendre que les listes communautaires fassent 300.000 voix pour intervenir», déclare Guillaume Peltier

Par CNEWS -
Mis à jour le Publié le

Guillaume Peltier, député du Loir-et-Cher, vice-président des Républicains, était l’invité de #LaMatinale.

Il a notamment évoqué la question de l'interdiction des listes communautaires à l'approche des élections municipales.

«On ne veut pas attendre que ces listes fassent 100.000, 200.000 ou 300.000 voix dans notre pays pour intervenir», a t-il déclaré.

Le vice-président des républicains a aussi évoqué l'expulsion des onze jihadistes français de Turquie.

L'intégralité de l'interview est à retrouver ici

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles