Primes, absentéisme ... la Cour des comptes étrille la SNCF pour sa gestion du personnel

Par
Mis à jour le Publié le

La Cour des comptes a publié, lundi 18 novembre, un rapport sur la gestion des ressources humaines du groupe public ferroviaire (GPF).

Il revient d’abord sur le nombre de salariés de l’entreprise, qu’elle juge trop élevé. Il pointe également du doigt l’absentéisme dans l’entreprise.

Des conclusions qui prennent le risque d’alimenter les tensions au sein d’une SNCF déjà chauffée à blanc, à quelques semaines de la grève interprofessionnelle prévue le 5 décembre prochain.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles