Grève contre la réforme des retraites : mobilisation en baisse mais violence accrue

Par Laura Cambaud -
Mis à jour le Publié le

La mobilisation contre la réforme des retraites s'est poursuivie ce week-end. Ce samedi, les cortèges ont réuni 149.000 manifestants selon le ministère de l'Intérieur, 500.000 selon les syndicats.

Des chiffres en baisse loin des 800 000 participants comptés par les autorités lors de la première manifestation du 5 décembre. Autre phénomène constaté en parallèle : les dernières manifestations parisiennes ont été émaillées de violences.

Jets de projectiles, vitrines brisées et nuages de gaz lacrymogène... Jeudi dernier déjà, le climat était tendu au point d'arrivée de la manifestation. Ce samedi, les heurts ont éclaté bien plus tôt, une heure à peine après le départ du cortège.

De l'avenue Daumesnil jusqu'à la place de la République, les affrontements entre forces de l'ordre et casseurs se sont poursuivis tout au long de la manifestation.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles