Shaun le mouton toujours aussi irrésistible dans «La ferme contre-attaque»

Par
Mis à jour le Publié le

Après une série d’animation à succès et un premier long-métrage mémorable, le héros Shaun le mouton revient au cinéma cette semaine dans «Shaun le mouton le film : la ferme contre-attaque». A découvrir pendant les vacances de la Toussaint.

Dans ces nouvelles aventures, c’est la panique à la ferme. Alors qu’il pensait couler des jours heureux avec son troupeau, Shaun voit débarquer un vaisseau spatial dans son champ et rencontre la jeune alien Lu-La. Mais celle-ci est activement recherchée par des agents gouvernementaux peu recommandables. Bien décidés à l’aider, Shaun et ses amis de la ferme vont s’aventurer dans des contrées intergalactiques.

«On a voulu donner le sentiment qu’il s’agissait d’une forme de space opera foisonnant et ouvrir les horizons du monde de Shaun d’une manière inédite. Cela rappelle vraiment les films de science-fiction de Steven Spielberg», explique le coréalisateur Will Becher. On ne peut en effet s’empêcher d’avoir une tendre pensée pour «E.T. l’extraterrestre», en visionnant cette production divertissante faite – c’est sa marque de fabrique – de pâte à modeler en stop motion.

Plus d’une trentaine d’animateurs et une quinzaine de décors ont été nécessaires pour donner vie à ce divertissement familial, sans dialogues, qui enchaînent pourtant les blagues. «Shaun est comme un petit garçon hypercatif (qui a) bon cœur», a expliqué, de son côté, le coréalisateur Richard Phelan, à l’AFP, précisant que ce héros plaît au public depuis vingt-cinq ans notamment pour son allure de «Buster Keaton moderne».

Rappelons que ce personnage, créé en 1995 par Nick Park, est connu dans plus de 170 pays à travers le monde, et réunit pas moins de 5,5 millions de fans sur Facebook. Même l’ex-Spice Girl, «Baby Spice» (Emma Bunton), aimait se promener avec un sac à dos à son effigie. Après 150 épisodes de la série, «Shaun le mouton : le film» de Richard Starzak et Mark Burton (IV) a attiré plus d’un million de spectateurs dans l’Hexagone lors de sa sortie en 2015, et a été nommé aux Oscars dans la catégorie «meilleur film d'animation».

À suivre aussi

Mieux vaut éviter de regarder les films dans l'ordre de leur sortie en salle.
Cinéma Marvel : dans quel ordre chronologique faut-il regarder tous les films ?
Cinéma Les 5 choses à savoir sur la Reine des Neiges 2
Cinéma On a vu «La Reine des Neiges 2»... et cela ne nous a pas laissés de glace

Ailleurs sur le web

Derniers articles