Affamés, des Vénézuéliens tuent une vache en plein champ

Par
Mis à jour le Publié le

Depuis quelques heures, une vidéo postée sur Internet montrant des Vénézuéliens battant à mort une vache à coup de pierre est devenue virale.

Alors qu'une dizaine d'individus crient «nous avons faim» ou, encore « les gens souffrent», d'autres entourent une vache et lui jettent des pierres.

L'animal a ainsi été abattu en plein champ à l'Hacienda Miraflores dans le village de pêcheurs de Palmarito à Mérida. La bête a ensuite été découpée et partagée entre les pilleurs. Comme en témoigne cette photo circulant sur les réseaux. Près de 300 animaux ont été abattus de cette façon ces derniers mois.

capture_decran_2018-01-13_a_17.53.28.png

Depuis Noël, les pillages dans la région ont augmenté, à cause de la pénurie alimentaire et de l'hyperinflation frappant le pays laissant des millions de personnes affamées.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles