Qu'est-ce que la Nakba ?

Par
Mis à jour le Publié le

Des clés géantes symbole d'exode mais, aussi des drapeaux noirs en signe de retour. Ils étaient 2.000 Palestiniens hier à défiler à Ramallah avec un seul slogan «Jérusalem est notre capitale.»

Un message qui a été scandé pendant l'inauguration de l'ambassade américaine à Jérusalem. Une inauguration, vécue comme une provocation, la veille des commémorations des soixante-dix ans de la Nabka, la catastrophe en arabe.

Entre 1947 et 1948, près de 750 000 palestiniens ont été forcés à partir ou ont fui au moment de la création d'Israël. Tous les ans, leurs descendants à la même période réclament leurs droits au retour. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles