Les Argentins disent non au FMI

Par CNEWS -
Mis à jour le Publié le

Des milliers d'Argentins ont défilé vendredi 25 mai contre la décision de leur président de solliciter un prêt au FMI.

Le président du pays, Mauricio Macri, souhaite solliciter un prêt au FMI pour contrer la crise du peso, qui s'est déprécié de près de 20% face au dollar. Les Argentins, encore secoués par la crise économique de 2001-2002, refusent ce nouveau prêt et craignent de sévères contreparties.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles