Traditionnelle «danse des démons» au Venezuela

Par
Mis à jour le Publié le

Des dizaines de personnes ont dansé déguisées en démons dans les rues de Naiguata au Venezuela, jeudi 31 mai. Une fête traditionnelle catholique qui rend notamment hommage aux morts.

Cette fête avait été importée il y a 200 ans par les conquistadors venus d'Espagne.

Les festivités se terminent par une visite dans les cimetières. Ce rituel a été inscrit au patrimoine culturel de l'Unesco en 2012.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles