Des analyses ADN pour percer le mystère du Loch Ness

Par
Mis à jour le Publié le

Un chercheur néo-zélandais veut éclaircir les profondeurs obscures du Loch Ness et découvrir si oui ou non le monstre existe.

Son objectif était d'abord d'analyser la biodiversité du lac, mais sa technologie pourrait également lui permettre de résoudre le mystère de Nessie. Ce mystère, entretenu depuis le 6ème siècle, attire de nombreux touristes dans les Highlands en Ecosse.

En mars dernier, un couple d'Américains affirmait avoir aperçu une ombre de 9 mètres sous la surface de l'eau, depuis le château d'Urquhart. Depuis, tous ici gardent l'oeil bien ouvert. Les résultats des analyses du chercheur devaient être publiées fin 2018.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles