À Gênes, l’état des autres ponts suscite des inquiétudes

Mis à jour le Publié le

Ils avaient presque fini par l'oublier, mais depuis l'effondrement du pont Morandi, ils ne voient plus que lui : des centaines de Gênois habitent sous un immense viaduc au nord de la ville, ils espèrent que la catastrophe qui a coûté la vie à une quarantaine de personnes ne se répète pas un jour.

Depuis 60 ans, les habitants du quartier périphérique du nord de Gênes vivent sous un viaduc colossal. Depuis l'effondrement du viaduc de Gênes, ils ont l'impression de vivre avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête.

Contrairement au pont Morandi, ce viaduc n'a pas de nom, ni de fiche technique disponible. Des petits travaux ont été régulièrement effectués et les immenses piliers du pont ont déjà été renforcés, il y a une dizaine d'années, mais les riverains ne sont pas rassurés pour autant.

Plusieurs riverains réfléchissent déjà à vendre leur maison, une tâche qui s'avérera plus compliquée à présent, ils le savent, suite à la tragédie du pont Morandi.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles