République tchèque : la sécheresse gravée dans la pierre

Mis à jour le Publié le

Quand le manque d'eau se fait sentir, la rivière rétrécit et met à nu une pierre gravée. Appelée «Pierre de famine» elle marque la sécheresse.

«Si tu me vois, pleure» en allemand peut-on lire sur cette pierre. Il s'agit de la marque au moment où les bateaux ne peuvent plus passer sur la rivière. La «Pierre de famine», visible dès que l'Elbe baisse à 1,60 m. Elle émerge maintenant plus de cent jours par an. Cet été, le niveau de l'Elbe était fin août que de 90 cm à Decín.

La sécheresse a culminé le 22 août, touchant 94% du territoire de la République tchèque et provoquant des dégâts d'un montant estimé entre 350 à 427 millions d'euros. La «Pierre de famine» ne semble pas prête de disparaître sous l'eau.

Vous aimerez aussi

Environnement 13 conséquences concrètes du réchauffement climatique
Météo La Corse placée en vigilance orange pour orages et pluies-innondations
Météo Dans le nord de la France, on profite jusqu'au bout du soleil

Ailleurs sur le web

Derniers articles