On pourra bientôt boire du champagne dans l’espace

Mis à jour le Publié le

Une bouteille de champagne très spéciale a été testée aujourd’hui en apesanteur à bord d’un Airbus «Zéro-G» («zéro gravité»). Cette bouteille, conçue par le designer Octave de Gaulle, arrière-petit-neveu du général, permet de servir et boire du champagne dans l’espace.

La présentation et la dégustation se sont effectuées ce mercredi 12 novembre dans le ciel de Reims, en présence du champion olympique Usain Bolt, ambassadeur de la marque Mumm. Dans l’espace, l’absence de gravité fait que le champagne (comme tous les autres liquides) ne peut pas couler naturellement de la bouteille. Ce prototype contient donc un mécanisme qui permet d’extraire le breuvage du flacon. Un anneau en métal coiffe la bouteille et permet de «capturer» une boule de champagne, qu’il faut ensuite «attraper» avec une coupe spéciale sans que le liquide ne se promène en apesanteur…

La démonstration, certes festive, fait toutefois plutôt penser à la scène du capitaine Haddock voulant boire du whisky dans la bande dessinée Tintin «On a marché sur la Lune». L’alcool est strictement interdit dans la station spatiale internationale, mais avec le tourisme spatial qui devrait s’épanouir, Mumm espère faire entrer son champagne dans l’espace sur des vols commerciaux.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles