Une étude canadienne préconise d'attendre au moins douze mois entre deux grossesses

Par
Mis à jour le Publié le

Pour de nombreuses trentenaires, un dilemme se pose sur l'écart idéal entre deux grossesses. Il est souvent préconisé aux femmes d'attendre dix-huit ou vingt-quatre mois. Une nouvelle étude parle désormais d'un écart de douze mois.

Avec l'âge, les risques généraux liés à la grossesse augmentent. Une étude canadienne parue lundi 29 octobre dans le journal de l'association médicale américaine réduit cet écart à douze mois.

Selon cette étude, sous le seuil des douze mois, les risques sont accrus. Cet intervalle se calcule entre la naissance du premier enfant et la conception du second. Les femmes de plus de 35 ans qui ont des grossesses rapprochées ont en effet plus de risques d'avoir des complications sérieuses que celles âgées de 20 à 34 ans. Un intervalle de six mois augmenterait même de 59 % le risque de naissance prématurée.

Cette étude peut être perçue comme une bonne nouvelle par les femmes plus âgées qui pensaient jusque là qu'il fallait attendre au moins dix-huit mois entre deux grossesses.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles