DJ et pasteur, Robert Hood a mixé dans une église berlinoise

Mis à jour le Publié le

Robert Hood, le père fondateur de la techno minimale devenu pasteur depuis 2009, a fait résonner vendredi 9 novembre un culte protestant entrecoupé de musique techno.

Devant un millier de jeunes, et accompagné d'un chœur de gospel, le DJ américain a fait le bonheur des Berlinois venus l'écouter dans l'église Saint Thomas du quartier de Kreuzberg.

«Cette église est magnifique, je ne m'attendais pas à ce qu'il s'en dégage une telle énergie, je suis si heureux d'être là, j'ai rêve de cet instant depuis des années», a lancé Robert Hood à la foule.

Robert Hood, 53 ans, considéré comme le père fondateur de la musique techno dite minimale, a régné sur les clubs les plus undergrounds de Detroit et Berlin.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles