Deux ex-otages dressent un portrait glacial de Mehdi Nemmouche

Par
Mis à jour le Publié le

Mehdi Nemmouche, jugé aux assises pour la tuerie du musée juif de Bruxelles en 2014, est aussi soupçonné d'avoir séquestré quatre journalistes français lors de son séjour en Syrie dans les rangs de Daesh l'année précédente.

Pour deux ex-otages présents au procès, Nicolas Hénin et Didier François, il n’y a aucun doute : Mehdi Nemmouche est bien l’un de leurs geôliers quand ils étaient détenus en Syrie par Daesh. Leur séquestration par le groupe de jihadistes remonte à 2013 dans un hôpital d'Alep alors transformé en prison.

Les deux journalistes ont dressé un portrait glacial de leur tortionnaire. Pendant les témoignages, Nemmouche n'a pu réfréner un sourire à plusieurs reprises en regardant les journalistes.

A 33 ans, il est accusé d'avoir abattu de sang-froid un couple de touristes israéliens, une bénévole française et un jeune employé belge le 24 mai 2014 au Musée juif de Bruxelles. Des faits qu'il continue de nier.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles