Brexit : à la frontière irlandaise, l'inquiétude règne

Par Anthony Favalli -
Mis à jour le Publié le

Alors que les députés britanniques doivent se déclarer mardi 12 mars sur l'accord avec l'Union européenne pour le Brexit, l'inquiétude règne à la frontière entre les deux Irlande.

Les demandes de nationalisation sont en hausse constante depuis le vote du Brexit, et la frontière pourrait rebattre les cartes.

Avec le risque de voir renaître une situation très tendue, alors que les deux pays ont été en guerre durant plusieurs décennies et traînent un lourd passé commun.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles