Réchauffement climatique : la moitié de la population sera allergique au pollen en 2050

Par
Mis à jour le Publié le

Selon une étude anglaise, la moitié de la population mondiale sera allergique au pollen en 2050. En cause, le réchauffement climatique et la pollution.

En prévention, avant même que les symptômes de l'allergie au pollen se développent, le pollinarium permet de traquer les pollens afin de lancer l'alerte.

Outre l'augmentation du nombre de personnes affectées, les allergies apparaissent un mois et demi plus tôt dans l'année qu'il y a dix ans, d'après un médecin nantais.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles