Frontière mexicaine : une milice anti-migrants aide la police américaine

Par
Mis à jour le Publié le

Treillis et fusils d'assaut en main, ces hommes et femmes, patrouillent à la frontière mexicaine, pour détecter des groupes de migrants. Tous sont membres d'une milice privée, baptisée les patriotes constitutionnels unis.

Basée au Nouveau-Mexique, la milice est constituée en majorité d'anciens combattants. La loi américaine est très claire : leur seul pouvoir est d'observer la frontière et de signaler à la police des frontières, des groupes de migrants clandestins, sans jamais intervenir.

Depuis 1999, ces groupes d'autodéfense sont bien implantés aux Etats-Unis. Ils trouvent leurs racines dans un mouvement extrémiste, le suprémacisme blanc. Ils poursuivront les patrouilles, jusqu’à la construction du mur à la frontière voulu par leur président Donald Trump.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles