Akoya, la perle précieuse du Japon

Par Viviane Hervier -
Mis à jour le Publié le

Depuis trois générations, la famille de Ruriko Sakagushi vit de la récolte des perles appelées Akoya, parmi les plus chères du monde.

A la fin du XIXe siècle, Kokichi Mikimoto a l'idée d'introduire un corps étranger dans la coquille d'une huître perlière pour imiter le processus naturel. Au fil des mois, l'huître recouvre la perle de nacre. Un empire est né.

Produites dans la baie d'Ago, les Akoya du Japon dominent désormais le marché des perles d'eau de mer mais leur qualité exceptionnelle reste très difficile à obtenir.

Ainsi, à peine 5% des 100.000 perles produites deviennent des bijoux.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles