San Francisco première ville américaine à interdire la reconnaissance faciale

Par Anne Maquignon -
Mis à jour le Publié le

San Francisco devient la première ville des Etats-Unis à interdire la reconnaissance faciale. Les raisons sont multiples, notamment le respect de la vie privée ou la «possibilité d’erreur».

C’est par un vote quasi unanime de ses conseillers municipaux que San Francisco devient la première ville des Etats-Unis à interdire l’usage de la reconnaissance faciale à la police, et aux agences gouvernementales.

Les associations de défense de la vie privée contestaient depuis longtemps cette technologie.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles