Embourbés dans le Brexit les conservateurs tentent de lancer leur campagne européenne

Par
Mis à jour le Publié le

Brexit reporté, électeurs frustrés, sondages désastreux... Ashley Fox, chef des députés européens conservateurs britanniques, l'admet bien volontiers : faire campagne pour les élections européennes est « difficile ».

Les Britanniques étaient censés quitter l'Union européenne le 29 mars, moins de trois ans après le référendum du 23 juin 2016 où ils avaient voté à 52% en faveur du Brexit. Mais faute de consensus au Parlement, Theresa May a été contrainte de repousser à deux reprises ce divorce historique, désormais programmé pour le 31 octobre au plus tard, sans que personne ne sache encore quelle forme il prendra.

Résultat : le pays se retrouve dans l'obligation d'organiser en catastrophe le scrutin européen, prévu le 23 mai, pour élire des députés européens qui pourraient ne siéger que quelques mois.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles