Bolivie : un quartier haut en couleur

Par
Mis à jour le Publié le

Dans la capitale bolivienne de La Paz, des artistes ont stylisé les maisons d'un quartier avec des peintures murales colorées inspirées des textiles andins.

Le projet a été financé par l'État et cherche à utiliser l'art urbain pour valoriser certaines traditions de la culture autochtone bolivienne en faisant de la région une attraction touristique.

Les peintures variées représentent par exemple des femmes autochtones, appelées aussi «cholitas» portant des jupes flottantes traditionnelles, des châles brodés et des chapeaux melons.

Ce quartier coloré est situé à environ 3.800 mètres d'altitude et est accessible par un escalier surnommé «Les 1.000 marches».

Les habitants ont été transformés en peintres et sont guidés par quatre artistes urbains et une cinquantaine de maçons. En plus de l’ajout de fresques colorés, ces artistes et ces maçons ont rénové des murs jadis délabrés.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles