Journée mondiale sans sac plastique : un fléau pour la santé et l'environnement

Par
Mis à jour le Publié le

Ce mercredi 3 juillet marque la journée mondiale sans sac plastique. L’occasion de revenir sur le fléau que représente le plastique pour la nature et les humains.

Les plastiques sont partout : dans nos assiettes, l’eau courante, sans compter l’air que nous respirons. On en ingère jusqu’à 5 grammes par semaine, le poids d’une carte de crédit. Au total, 9 milliards de tonnes de plastiques ont été produites depuis 1950. Une accumulation d’autant plus inquiétante que les plastiques mettent plus de 1.000 ans à se décomposer.

Si c’est un fléau pour la santé, ça l’est aussi pour l’environnement. Chaque année 13 millions de tonnes de déchets plastiques atterrissent dans les océans, soit l’équivalent d’un camion benne de déchets toutes les minutes.

Résultat : plus d’un million et demi d’animaux en meurent chaque année. L'ONU estime que d’ici à 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles