La police fouille dans le cimetière du Vatican

Par
Mis à jour le Publié le

Il y a 36 ans disparaissait Emanuela Orlandi, jeune italienne de 15 ans sortant d’un cours de musique à Rome. Depuis, elle est restée introuvable.

Cette affaire a secoué l'Italie, alimenté les rumeurs les plus folles, mettant même en cause le Vatican. Hier, deux tombes ont été exhumées au Saint-Siège, une lettre anonyme laissait croire que des indices pouvaient y être trouvés concernant la disparition.

Ce sont deux sépultures appartenant à deux princesses mortes au XIXe siècle qui ont été fouillées. A l’intérieur, les enquêteurs espéraient découvrir des indices, comme les restes d’Emanuela Orlandi disparue en 1983.

De nombreuses pistes ont été explorées depuis le début de l’affaire : un groupe terroriste, la mafia romaine, la pègre ou même le Vatican. Plusieurs théories circulent encore sur Emanuela Orlandi. Selon certains, elle serait encore en vie, cachée quelque part en Europe ou peut-être même au Saint-Siège.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles