Indonésie : Bangun, un «village poubelle» envahi par le plastique

Par
Mis à jour le Publié le

On les appelle les villages de plastique. En Indonésie, certains habitants vivent et financent la scolarité de leurs enfants en recyclant les déchets importés de pays occidentaux.

Une industrie rentable mais condamnée par les défenseurs de l'environnement qui alarment sur le niveau record d'accumulation des détritus.

En plein milieu de cet océan de déchet, émerge Bangun, village indonésien situé sur l'île de Java. Chaque jour, une quarantaine de camions y déversent leur cargaison de plastique.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles