Amazonie : les tribus amérindiennes premières victimes de la déforestation

Par
Mis à jour le Publié le

Les feux de forêt qui ravagent actuellement l'Amazonie, «poumon de la planète», sont en partie dus à la déforestation intensive de la région.

Outre les indéniables conséquences climatiques, les effets néfastes touchent avant tout les populations locales. Des centaines de tribus aborigènes vivant dans la forêt tropicale sont obligés de fuir leurs terres, et en appellent aux leaders occidentaux pour protéger leur avenir. Jair Bolsonaro fait la sourde oreille face à leur détresse.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles