Boris Johnson à l'aise pour son premier G7

Par
Mis à jour le Publié le

Le nouveau Premier ministre britannique, qui a récemment pris la succession de Theresa May, a fort à faire à Biarritz.

Il doit dessiner la future politique étrangère du Royaume-Uni pour l'après-Brexit. Boris Johnson a notamment conclu immédiatement un accord (verbal pour le moment) commercial avec le président des États-Unis Donald Trump, qui devrait être l'un de ses principaux alliés une fois sorti de l'Union européenne.

Il s'est aussi signalé avec un premier «faux-pas» amusant en sortant... du mauvais côté de la voiture au moment de retrouver Emmanuel Macron et sa compagne Brigitte Macron. Mais Boris Johnson doit désormais commencer les grands travaux pour l'avenir de sa nation.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles