Hong Kong toujours en proie à de nombreuses manifestations

Par
Mis à jour le Publié le

Le cœur de Hong Kong sombre dans le chaos avec de violents affrontements entre les forces de l'ordre et la population. Malgré l'interdiction de manifester, les militants ont bravé la pluie pour descendre dans la rue après l'arrestation de plusieurs figures du «mouvement des parapluies» la veille.

Derrière les barrières amassées et autres débris enflammés, brûle la colère des manifestants pro-démocratie. Les premiers affrontements ont éclaté en fin d'après-midi entre militants pro-démocratie et forces de l'ordre à quelques pas du Parlement local.

Plus tôt dans la matinée, des milliers de parapluies s'entassaient déjà dans les rues d'Hong Kong pour un 13e weekend de manifestations consécutif. Hong Kong traverse depuis 3 mois sa pire crise depuis sa rétrocession à la Chine en 1997.

Ce samedi 31 août marquait le cinquième anniversaire du refus de Pékin d'organiser des élections au suffrage universel, qui avait déclenché en 2014 le «mouvement des parapluies».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles